Témoignage l’artiste assumé de Sylvain Elfassy

Témoignage Le retour à la maison de Cécile Baurens
mai 24, 2019
Témoignage Eclairage de l’amour de soi de Patricia Arhan
juillet 23, 2019

Concrètement, en quelques mois, je suis passé d’un type de production dit ” corporate ” ou film d’entreprise à presque 90% juste de documentaire avec un vrai style artistique et inspirant.

Quelle(s) raison(s) t’ont amené à choisir Le luxe d’être soi pour être accompagné dans ton évolution ?

J’ai senti en moi un fort besoin d’expansion.  De m’étendre et de ressentir de nouveau des vibrations que je n’avais plus ressenties depuis longtemps dans mon travail.

Le souffle artistique en fait.

Je me sentais bloqué dans un type de production formaté où il y avait peu de place à la créativité et à la vision artistique.

Quelle(s) différence(s) cela fait pour toi d’avoir effectué ce travail avec moi ?

C’est tombé à pic dans une période de réinvention.  J’avais besoin d’entendre et ressentir ce que je savais déjà au fond de moi.  Que je devais juste croire en moi, mes envies, mes inspirations.  Et me donner l’espace et la marge pour dire oui à qui je suis, ce que je veux faire et vivre.

Et je me suis validé dans mon existence interne et j’ai ainsi commencé à respirer plus et à être plus inspiré.

Quel chemin notre alliance t-a-elle permis de parcourir et quelles actions concrètes as-tu mis en place ?

J’ai réalisé un déménagement que je voulais faire depuis longtemps.  Je suis parti de Paris pour m’installer à Montpellier. L’espace et l’horizon de vue, le ciel bleu, la mer, la nature m’ont redonnés de l’espace pour exister et réfléchir.

De fait, j’ai attiré à moi une collaboration avec un site de documentaires que j’admire depuis longtemps et avec qui je continue de collaborer. Cette collaboration me permet d’évoluer en qualité et en connaissance et me propulse vers de nouvelles possibilités, de nouveaux horizons. J’apprends énormément de ce qui se fait pour moi de meilleur en documentaire pour le web.

Je suis inspiré. Et donne place à mes créations, à mes envies.

Ainsi, je reprends contact avec l’artiste intérieur en l’autorisant à exister.

Donc concrètement, en quelques mois, je suis passé d’un type de production dit ” corporate ” ou film d’entreprise, à presque 90% juste de documentaires avec un vrai style artistique et inspirant.

Et ça c’est assez fort quand même.

Moi qui pensais que je resterais ” coincé ” à des films de commande d’entreprise. Mais non je fais des choses beaucoup plus humaines et inspirantes et je suis tout aussi bien payé, voir mieux.

Ensuite, j’ai aussi pu être embauché sur un tournage documentaire en Inde. Une expérience très forte puisque plein de belles rencontres. Avec de belles images et un style artistique unique. Une très belle œuvre en cours.

Ainsi, je suis de plus en plus reconnu pour mon ” œil ” et mon style d’image et cela par des grandes enseignes internationales. 

Et j’en suis très fier.

Comment nommerai-tu ta réinvention ?

D’hésitant un peu frustré à artiste assumé, qui prend de plus en plus sa place.

Que te souhaites-tu pour la suite ?

De très belles œuvres qui provoquent émotions, réflexions et qui inspirent. Des créations qui remplissent le cœur et font rêver, vibrer.

A qui recommanderai-tu le travail effectué ensemble ?

Quiconque qui est un peu perdu et sent que le mental n’est pas la seule réponse aux questions qu’il se pose.

Et qui a une entreprise ou une activité d’indépendant qui lui tient à cœur,  dont il sent, pour une raison ou une autre, que ça bat de l’aile ou que ça n’atteint pas le potentiel que ça pourrait avoir.

Qu’aurai-tu envie t’exprimer librement ?

Vivez ! Exprimez-vous et soyez heureux.

Essayez plein de choses, n’ayez pas peur de ressentir toutes les émotions et n’ayez pas peur d’être.

Car la vie est trop courte pour se cacher à qui on est et se refuser à prendre toute sa place.

SON PORTRAIT:

 

Sylvain, réalisateur et porteur d’une voix nuancée d’un journalisme ni naïf ni pessimiste. Il montre le monde de façon humble et sereine. Son art: sublimer l’ombre en lumière, montrer que tout est Un au travers d’images et sons qui captent nos sens et nos émotions. J’ai accompagné Sylvain pendant 3 mois, de octobre à décembre 2018, sur une prestation exécutée pour Le luxe d’être soi afin de se libérer de ses entraves et donner de l’expansion à sa vison. Ses désirs étaient ambitieux et son ambition à la hauteur de ses désirs. Son souhait principal était de revenir à la capacité à produire des films à la hauteur de son potentiel. La reconnexion à son projet d’âme a été fulgurante. En peu de temps il a réinventé toute sa vision de vie en se replaçant au coeur de son pouvoir créatif et artistique. Le reste à couler de source.

En attendant la matérialisation de sa maison de production, vous pouvez retrouver ses oeuvres sur son site: https://www.sylfassy.com